Actualités

22.03.2017 - Focus sur la mise en scène d'Il Barbiere di Siviglia

J-1 avant la Première du Barbier de Séville à l’Opéra de Monte-Carlo.

Aujourd’hui nous vous proposons un focus sur Adriano Sinivia, metteur en scène et scénographe de ce Barbier de Séville si original. Il a choisi de faire un clin d’œil au cinéma italien « Cinecittà », en plaçant l’action au cœur d’un tournage des années 1960.

Né à Venise, Adriano Sinivia s’adonne très jeune à la peinture et la danse puis aux arts de la scène. C’est en 1982 à la Biennale de Venise qu’on lui offre l’opportunité d’écrire et mettre en scène ses propres spectacles. Depuis, il a réalisé des mises en scène à l’Opéra du Rhin, l’Opéra-Comique, le Capitole de Toulouse, l’Opéra royal de Wallonie. À l’Opéra de Monte-Carlo, il fut en 2014 le metteur en scène de L’Elixir d’amour.

Pour cette production, dont la création a été faite à l’Opéra de Lausanne en 2014, Adriano Sinivia emmène les spectateurs dans les coulisses d’un plateau de cinéma où en arrière-plan de l’intrigue ils découvrent aussi l’envers du décor : des techniciens en casquette et bleu de travail.

Alain Hanel, photographe de l’Opéra de Monte-Carlo, a su capter cette fête à l’italienne, bon enfant et populaire.

©2017 – Alain Hanel - OMC
Reproductions interdites sauf autorisation impérative de l’auteur