ANDRIN Eugénie

DANSE ET TRAVAIL SUR LE CORPS EN SCÈNE

Après des études de danse auprès de Rosella Hightower, elle est remarquée par Eric Vu An qui l’engage au sein du Ballet de l’Opéra d’Avignon où, en tant que soliste, elle aborde le répertoire classique et contemporain. Elle affirme rapidement sa vocation pour la chorégraphie en créant de nombreux ballets d’opéra tels que Les Saltimbanques à l’Opéra d’Avignon (2007), La Flûte Enchantée à l’Opéra de Monte-Carlo (2008), La Traviata à l’Opéra de Santiago du Chili (2009 et 2015), Monte-Carlo, au Teatro Carlo Felice de Gênes (2013), Manon à l’Opéra de Rome (2010), Eugène Onéguine à l’Opéra de Monte-Carlo (2010), Guillaume Tell à l’Opéra de Monte-Carlo (2015), Les Pêcheurs de Perles (2015) au Korea National Opera Seoul, Tannhäuser (2017) à l’Opéra de Monte-Carlo. En 2007, elle créé sa propre compagnie qui se produit dans divers lieux et manifestations culturelles. Parmi ses futurs projets : La chorégraphie de Aïda à l’Opéra de Shangai, de Carmen au Capitole de Toulouse, ainsi que la création de la pièce chorégraphique   I S S U E, présentée à Anthéa en mai 2017.