Artiste de la saison

Celso Albelo, ténor

Considéré comme l’un des meilleurs ténors du moment, Celso Albelo s’inscrit dans la grande tradition du chant espagnol et se distingue par une voix homogène et brillante. Né à Tenerife, il y a étudié le chant avec Isabel García Soto avant de se perfectionner à Madrid avec Tom Krause et Manuel Cid, puis avec Carlo Bergonzi à Busseto. Depuis ses débuts italiens en 2006, il a chanté à la Scala (PagliacciDon Pasquale), à Covent Garden (La sonnambula), à l’Opéra de Paris (La Fille du régiment), à la Staatsoper de Vienne (L’Elixir d’amourLa sonnambula, Rigoletto, Anna Bolena…), à la Deutsche Oper de Berlin (Lucia di Lammermoor, Roberto Devereux…), au Mai musical florentin (Roberto Devereux), au Festival Rossini de Pesaro (Stabat Mater, Guillaume Tell), à l’Académie Sainte-Cécile de Rome (Guillaume Tell), au Teatro Real de Madrid (RigolettoL’Elixir d’amour, I puritani), au Bolchoï (Don Pasquale), à l’Opéra de Tokyo (Lakmé) et l’Opéra de Canton (La Traviata)… A l’Opéra de Monte-Carlo, il a chanté Rigoletto (2011) et La sonnambula (2013), Guillaume Tell (2015) et I Puritani (2017). Parmi ses projets : Rigoletto à Valence et Tokyo, Stabat Mater à Paris, Il Paria à Londres et Guillaume Tell à Orange.

Cette saison il sera Gualtiero dans Il Pirata (les 5 et 8 mars 2020)