Les contes d'Hoffmann | 2009 • 2010

JACQUES OFFENBACH

Ultime ouvrage d'Offenbach, Les contes d'Hoffmann exhalent un parfum insolite, sensuel et morbide à la fois. Les contes sont tout sauf une comédie : l'atmosphère y est d'une "inquiétante étrangeté", comme la définit Freud après une représentation à l'Opéra de Vienne. Le surnaturel y intervient constamment pour contrarier la liberté et l'amour. À la fin, seul, ivre mort, Hoffmann doit renoncer à l'illusion de l'amour pour se dédier entièrement à son art. Amer constat d'un compositeur hanté par l'idée de la mort.

PRODUCTION OPÉRA DE MONTE-CARLO

INFORMATIONS | GÉNÉRALES

Scène
Durée

Mise en scène
Décors & Lumières
Costumes

Salle Garnier

Jean-Louis Grinda
Laurent Castaingt
​David Belugou

INFORMATIONS | TECHNIQUES

Chœur
Danseurs
Figurants
Enfants

Costumes
 

Effets spéciaux
Effets vidéo

Transports




 

La production comprend

À louer par le théâtre d'accueil

x44 (x21 dames + x23 messieurs)
x0
x6 (messieurs)
​x2 (filles danseuses)

environ 184 costumes
(donné à titre indicatif)

Oui
Non

3 semi-remorques de 100m3 chacun
(décors et accessoires)
1 porteur de 50m3
(costumes en armoires)
1 porteur de 20m3
​(costumes en cartons)

Décors, costumes et accessoires

Chaussures et perruques : Mario Audello, Turin

POUR OBTENIR LE DOSSIER COMPLET DE LA PRODUCTION

GALERIE PHOTOS & VIDEOS

©Alain Hanel Photographies - saison 2009-2010